Handicap et fonction publique : les chiffres de l’insertion

Les chiffres de 2017 dans les grandes lignes

Le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la Fonction publique (FIPHFP) a dévoilé récemment les chiffres de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap au sein des trois fonctions publiques (État, hospitalière, territoriale) pour l’année 2017.

Petit tour d’horizon des constats et des chiffres en matière de handicap et fonction publique.

On compte aujourd’hui 240 691 agents en situation de handicap dans l’ensemble des trois fonctions publiques : 4,52 % dans la fonction publique d’État, 5,55 % dans la fonction publique hospitalière et 6,62 % dans la fonction publique territoriale. Ceci nous amène a une moyenne de 5,49%, un taux record qui grimpe depuis 3 ans. Seulement 8 régions sur 18 atteignent ou dépassent le taux de 6 % de personnes en situation de handicap en 2017.

En revanche le taux d’emploi direct (les recrutement donc) est de 5,18%. On compte pour 2017, 28262 recrutements de personnes en situation de handicap, contre 27128 recrutements en 2016, et 24672 recrutements en 2015.

 

De gros efforts du FIPHFP

Malgré sa situation financière fragilisée le FIPHFP porte des résultats positifs. Pour la cinquième année consécutive, les contributions des employeurs publics (120,88 millions d’euros) sont inférieures aux dépenses d’intervention du Fonds (128,84 millions d’euros). Rappelons que les contributions des employeurs publics dont les effectifs sont supérieurs à 20 agents et dont le taux d’emploi de personnes en situation de handicap est inférieur à 6 % sont l’unique source de financement du FIPHFP. Cela implique que les résultats positifs du FIPHFP entraînent une baisse de ses recettes.

Avec pour principaux objectifs de favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap et de valoriser l’apprentissage et la formation, le FIPHFP se tourne aussi vers l’accessibilité numérique. Au total 7,95 millions d’euros de financements ont été versés par le FIPHFP dans le cadre du programme accessibilité en 2017. 544 000 euros ont été financés pour l’accessibilité numérique en 2017 et cela est amené à augmenter sur les années à venir.

La formation est également un axe important puisque 9,46 millions d’euros de financements ont été dédiés à la formation en 2017. Dans ce budget figurent 4,44 millions d’euros d’aides directes en faveur de la formation (formation des personnes en relation avec les agents, communication, information, sensibilisation, apprentissage) et 5,02 millions d’euros financés de manière indirecte par le FIPHFP à travers les partenariats avec l’Agefiph et le CNFPT.

 


Source : « Bilan et résultats 2017 », FIPHFP.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.